La biométrie est une science qui permet l’identification d’un être humain à travers ses caractéristiques physiques ou comportementales. Plusieurs types de caractéristiques existent telles que les empreintes digitales, visage, iris, rétine, géométrie de la main, la signature, la voix, etc. Selon le contexte de l’application, un système biométrique peut fonctionner en deux modes : la vérification et l’identification. Dans le mode de vérification, le système compare uniquement les données biométriques capturées avec le modèle biométrique de l’identité spécifique stocké dans la base de données. Il s’agit d’une comparaison un à un dans ce cas. Dans le mode d’identification, la donnée biométrique d’entrée est comparée aux modèles de toutes les personnes inscrites dans la base de données. Par conséquent, le système effectue un-à-plusieurs comparaisons pour établir l’identité de l’individu. L’objectif de cette thèse est de proposer des systèmes de biométrie à base de plusieurs modalités en utilisant les techniques de fusion de l’information. La fusion de ces modalités (visage, iris, empreinte, etc.) peut être réalisée au niveau des vecteurs caractéristiques, des scores ou des décisions.