THeorie et Évidence pour Mesurer l’Influence dans les structures Sociales

PRC en collaboration avec le LAMSADE (porteur du projet) et le LIP6.

Le projet THEMIS vise à produire une théorie générale ordinale des situations d’interaction coopérative et des indices de pouvoir pour la formulation d’un portefeuille de solutions de classement social appliquées à différents domaines de l’intelligence artificielle, tels que l’aide à la décision, la théorie des jeux, le choix social computationnel et les systèmes multi-agents. Le projet portera en particulier sur les familles de problèmes suivants : 1) la conception axiomatique de nouvelles solutions de classement social accompagnées d’une feuille de route de principes guidant les utilisateurs vers le scénario le plus adapté; 2) l’impact des difficultés de calcul des algorithmes de classement social et leur vulnérabilité au comportement stratégique; 3) la dynamique de formation de coalitions et l’effet des solutions de classement social sur le comportement des individus pour former des structures de coalition stables; 4) l’application de techniques de représentation compacte de préférences pour calculer efficacement les solutions de classement social et évaluer leur robustesse face aux changements et aux manipulations. Chaque famille de problèmes de (1) à (4) fait l’objet d’un ensemble de tâches spécifiques. Un cinquième ensemble de tâches est consacré à la mise en œuvre et à l’application de nos modèles et solutions aux études de cas pratiques issues de la théorie du vote, de l’analyse de mesures d’influence sur les réseaux sociaux, de la théorie de l’argumentation et de l’aide à la décision multicritères. Des exemples spécifiques d’application concerneront le classement des pays européens en fonction de leur impact effectif sur les politiques publiques de l’UE; l’interprétation des poids pour le collège électoral des membres de l’Université Paris Sciences et Lettre (PSL); la comparaison de l’influence, de la popularité, des tendances, etc., sur Twitter et sur d’autres réseaux sociaux; la définition de sémantiques graduelles pour classer les arguments en fonction de leurs niveau d’acceptation dans un débat; la représentation des synergies positives et négatives entre les critères dans un problème d’aide à la décision multicritères.